V Administration du sanctuaire et Jeux Pythiques


Un ensemble de délégués de douze états grecs constitue l'Amphictyonie; le conseil amphictyonique administre les affaires du sanctuaire et organise les jeux Pythiques.

A l'origine ceux-ci célébraient la victoire d'Apollon sur Python par un concours musical (Apollon est le dieu de la musique); puis s'ajoutèrent, sur le modèle d'Olympie, des épreuves gymniques, des courses de chars et des concours de poésie. Les Jeux eurent lieu tous les quatre ans (la troisième année de chaque olympiade) à partir de 582. La récompense, comme à Olympie, était une simple couronne de laurier.

Les villes envoyaient, lors des Jeux et après chaque victoire militaire (sur les barbares mais aussi sur une autre ville grecque !) de précieuses offrandes au dieu (plusieurs se trouvent actuellement au musée). Chaque cité mettait un point d'honneur à envoyer les plus riches offrandes. Delphes devint ainsi un champ de concurrence artistique... et de convoitises ! C'est ainsi que Néron emporta cinq cents statues à Rome, les empereurs chrétiens Constantin et Théodose de nombreux trésors à Constantinople.


I Le site II Les monuments III La légende
IV L'oracle VI La fin de Delphes Delphes