3 La beauté du paysage


Voici le char brillant au quadruple attelage : Hélios, déjà, illumine la terre [...]. Les sommets inviolés du Parnasse, inondés de lumière, accueillent pour les hommes le disque du jour.[...] Holà, holà, voici les oiseaux; du Parnasse, leur gîte, ils nous viennent. Je vous défends de toucher aux corniches ou aux toits dorés. Mon arc saura t'atteindre, héraut de Zeus, toi dont le bec puissant triomphe des oiseaux.

Euripide, Ion, v. 82-88; 153-160


retour à I Le site