Pillage et incendie de Persépolis


Alexandre convoque les généraux et les avertit qu'il n'y avait pas de ville plus hostile aux Grecs que la capitale des anciens rois de Perse : "de là [...] Darius d'abord, puis Xerxès étaient partis pour livrer à l'Europe une guerre impie; il fallait par sa destruction apaiser les mânes des aïeux". [...]

Il avait conquis bien des villes remplies de trésors royaux ; mais les richesses de cette ville-là éclipsèrent tout le passé. C'est là que les Barbares avaient entassé tous les trésors de la Perse entière : accumulation d'or et d'argent, quantité d'étoffes et amas de mobilier non pour l'usage mais par un luxe ostentatoire. [...] L'argent qui, dit-on, y fut pris monte à une telle somme qu'on a peine à y croire. Cependant [...] on admettra que le trésor de cette ville fut de cent vingt mille talents ; le transport l'obligea [...] à faire venir de Suse et de Babylone un contingent de bêtes de somme et de chameaux. [...]

Quinte-Curce, Histoires, V,6,1-9

(Alexandre fait quelques razzias dans le pays, puis revient à Persépolis et se livre à "son goût inexcusable pour le vin")

De jour il commençait des banquets ; des femmes y assistaient ; [...] des courtisanes, [...] une d'elles, Thaïs, ivre elle aussi, affirme à Alexandre que tous les Grecs lui auraient une reconnaissance infinie s'il faisait incendier la capitale de la Perse : geste qu'attendaient ceux dont les Barbares avaient détruit les villes. [...] Le roi témoigna plus de passion que de sang-froid : "Allons ! vengeons la Grèce et jetons des torches dans la ville ! " Le vin les avait tous échauffés. [...] Le roi mit le premier le feu à ce palais des rois. [...] Le cèdre entrait pour une grande part dans la construction du palais : il s'enflamma vite et propagea l'incendie. [...]

C'est ainsi que finit la capitale de tout l'Orient, [...] patrie de tant de rois, jadis le seul effroi de toute la Grèce, capable alors d'équiper une flotte de mille navires et des armées qui submergèrent l'Europe, après qu'elle euit recouvert la mer d'un pont de bateaux et foré des montagnes.

Quinte-Curce, Histoires, V,7,2-8


Les conquêtes d'Alexandre