Mort d'Alexandre


Cependant ceux qui entouraient le lit trahissaient leur chagrin ; dès que le roi les eut remarqués : "Trouverez-vous", dit-il, "quand je vous aurai quittés, un roi digne de pareils hommes ? " [...]

Il enleva de son doigt sa bague qu'il remit à Perdiccas, en ajoutant la recommandation de faire porter son corps auprès de Jupiter Hammon. Et ils lui demandèrent à qui il laissait la royauté ; il répondit qu'il la laissait à qui en était le plus digne, mais qu'il prévoyait déjà que cette rivalité lui vaudrait de beaux jeux funèbres. [...]

(Peu après il s'éteint.)

Tout d'abord le palais entier retentissait de gémissements et de sanglots ; puis, comme en un désert de solitude, tout se tut, figé dans un silence lugubre : la douleur se mettait à réfléchir sur ce qui allait arriver.

Quinte-Curce, Histoires, X,5, 1-7


Le retour et la mort