ALEXANDRIE

PRÉSENTATION D'ALEXANDRIE

FONDATION D'ALEXANDRIE

APERCUS SUR L'HISTOIRE D'ALEXANDRIE DANS L'ANTIQUITÉ

ALEXANDRIE, UNE VILLE COSMOPOLITE

ALEXANDRIE DANS L'ÉGYPTE

ALEXANDRIE LA GRANDE (André Bernand), ALEXANDRIE LA MAGNIFIQUE(Jean Yves Empereur)

L'ART

LA LITTÉRATURE

LES SCIENCES ET LES TECHNIQUES

LA MÉDECINE

LA PHILOSOPHIE

Curieusement, elle semble absente des préoccupations des Alexandrins. Athènes demeure la ville où vivent les successeurs de Platon (Académie), d'Aristote (Lycée), les cyniques, où naissent et se développent de nouvelles écoles (l'Épicurisme du Jardin ; le Stoïcisme du Portique). Ces grands courants de pensée n'ont sans doute pas été méconnus à Alexandrie (Érasistrate aurait été le disciple de Théophraste, successeur et continuateur d'Aristote), mais aucun fondateur d'école n'a vécu à Alexandrie sous les Lagides.

LA PHILOSOPHIE POLITIQUE

Certains historiens considèrent que les successeurs d'Alexandre, en particulier les souverains d'Alexandrie (les Lagides) et d'Antioche (les Séleucides), jouent un rôle essentiel de modèles dans la naissance du concept de la monarchie absolue, ce système politique, hérité des conceptions égyptiennes, babyloniennes et perses se trouvant illustré à Byzance, dans le Saint-Empire romain germanique et la royauté de droit divin en France (texte). Moyennant évidemment une adaptation à l'esprit classique et aux gouvernements autocratiques.

LA RELIGION

HISTOIRE DIPLOMATIQUE. LES RELATIONS INTERNATIONALES

BIBLOGRAPHIE


Sites grecs et romains La vie dans la cité et hors de la cité Musée Vivant de l'Antiquité