L'arrogance de Cléopâtre

Je déteste la reine ; Ammonius, garant de ses promesses, sait que j'ai le droit de la détester ; ces promesses étaient d'ordre érudit et conformes à mon honneur ; aussi n'hésiterais-je pas à en parler même devant l'assemblée du peuple. Quant à Sara, outre sa scélératesse, j'ai constaté de plus son arrogance à mon égard. Je ne l'ai vu qu'une seule fois chez moi ; comme je lui demandais aimablement ce qui pouvait lui être utile, il me dit qu'il cherchait Atticus! Quant à la superbe de la reine en personne, lorsqu'elle résidait dans ses "jardins" de la Rive droite, je ne peux l'évoquer sans une vive douleur. Aussi je ne veux rien avoir à faire avec ces gens- là  libre à eux de penser que c'est moins le courage que la bile qui m'anime.

Cicéron, ad Atticum, XV, 15, 2

N.B. Ammonius et Sara font partie de l'entourage de Cléopâtre
L'italique signale des mots grecs dans la lettre



La propagande romaine contre Cléopâtre