Les vertus des eaux

Celles qui s'échauffent vite sont légères et saines. À Crannon, il y a une eau modérément chaude, qui conserve chaud le vin qu'on y mêle jusqu'à deux ou trois jours. Les eaux courantes et les eaux d'aqueduc sont en général meilleures que les stagnantes, et battues elles deviennent plus légères. C'est par cette raison d'ailleurs, semble-t-il, que les eaux provenant de la neige sont de bon usage ; en effet l'élément potable est amené vers le haut et c'est celui-là qui est battu par l'air. Voilà pourquoi elles valent mieux que les eaux de pluie. De même pour celles qui proviennent de la glace, parce qu'elles sont plus légères : la preuve en est que la glace elle-même est plus légère que le reste de l'eau. Les eaux froides sont dures, parce que plus terreuses ; [...] la même cause fait que les eaux de montagne sont plus potables que les eaux de plaine : il s'y mêle en effet moins d'éléments terreux.

Athénée, Deipnosophistes, II, 16, c-d


Les repas de tous les jours : leur déroulement chez les grecs