Télémaque et Mentor sont reçus chez Ménélas

Ils s'en furent au bain dans les cuves polies ; puis, baignés et frottés d'huile par les servantes, revêtus de la robe et du manteau de laine, ils revinrent auprès de Ménélas l'Atride s'asseoir en des fauteuils. Vint une chambrière qui, portant une aiguière en or et du plus beau, leur donnait à laver sur un bassin d'argent et dressait devant eux une table polie. Vint la digne intendante : elle apportait le pain et le mit devant eux, et le blond Ménélas les invita du geste : "Voici le pain : prenez tous deux ; bon appétit ! une fois restaurés, vous direz qui vous êtes !" Il dit et leur offrit les morceaux rissolés d'un gras filet de b_uf qu'il prit à pleines mains : c'était la part d'honneur réservée pour sa table ; vers ces morceaux de choix préparés et servis ils tendirent les mains.

Homère, Odyssée, IV, v. 60-67


Les repas de fête chez les Grecs