Quelques "apophoreta" et des exemples de calembours

On fit circuler dans une urne des billets de loterie ; et l'esclave préposé à cet office appela les lots à haute voix : [...]

"Moineaux et chasse-mouches!" Celui-là (le gagnant) <reçut> des raisins et du miel attique (en latin "passeres et muscarium" traduit en "unam passam et mel atticum") [...]

"Murène et lettre!". Ce dernier, un rat, lié avec une grenouille et un paquet de bette. (en latin "muræna et littera" traduit en "murem cum rana alligatum fascemque betæ")

Pétrone, Satiricon, LVI


Les repas de fête chez les Romains