Un vin délectable

Il est un vin, celui qu'on dénomme saprias dont lorsque, même loin de la bouche, les flacons sont entr'ouverts, on sent la violette, on sent la rose, on sent l'hyacinthe : une odeur divine emplit toute la demeure aux hauts plafonds, ambroisie et nectar ensemble. C'est cela qui est le nectar, c'est de celui-là qu'il faut offrir à boire dans un abondant festin à ceux qui sont mes amis ; aux ennemis, du Péparéthos (une île des Sporades).

Hermippos, cité par Athénée, Les Deipnosophistes, I, 52


Les repas de fête chez les Romains