Tapage nocturne et réaction des vigiles

Trimalcion, abruti par son ignoble ivresse, voulut un nouveau concert, des sonneurs de cor, qu'il fit introduire dans le triclinium. Alors soutenu par une pile d'oreillers, il s'allongea sur le bord du lit : "Faites comme si j'étais mort, leur dit-il. Jouez-moi quelque chose de joli." Les sonneurs entonnèrent une marche funèbre ; et pour se distinguer, le valet de l'entrepreneur de pompes funèbres ce croque-mort était le plus décent de toute la bande souffla avec une telle force qu'il réveilla tout le voisinage. Aussi les veilleurs préposés à la surveillance du quartier, persuadés que la maison de Trimalcion brûlait, enfoncèrent brusquement la porte, et avec leurs seaux et leurs haches, ils menèrent grand vacarme au nom de leurs fonctions. Pour nous, saisissant cette excellente occasion, nous [...] fuyons à toutes jambes comme d'un véritable incendie.

Pétrone, Satiricon, 78


Les repas de fête chez les Romains