La déesse "aux yeux qui pétillent"


Les Heures au diadème d'or l'accueillirent avec joie et lui donnèrent des vêtements imortels. Sur sa tête divine elles placèrent une belle couronne d'or finement ciselée ; elles mirent à ses oreilles, dans les trous de leurs lobes, des fleurs [...] d'or précieux ; elles ornèrent son tendre col et sa gorg"e éclatante de colliers d'or[...] Après avoir revêtu son corps de toutes ces parures, elles la menèrent chez les Immortels. [...] Slut, déesse aux vifs regards, au doux sourire.

Homère, Hymne à Aphrodite, II, v. 5-15


Aphrodite