Les travaux d'Aphrodite d'or


Muse, dis-moi les travaux d'Aphrodite d'or, de Cypris qui éveilla le doux désir au coeur des Dieux et plia sous sa loi les races des hommes mortels, les oiseaux de Zeus, toutes les bêtes que la terre nourrit en grand nombre aussi bien que la mer : tous pensent aux travaux de Cythérée couronnée. [...] Nul (autre) ne peut jamais - dieu bienheureux ou homme mortel - échapper à Aphrodite.

Homère, Hymne à Aphrodite, v. 1-5 ; 33-34


Aphrodite