Le ruban d'Aphrodite


De son sein, elle détacha alors le ruban brodé, aux dessins variés, où résident tous les charmes. Là sont tendresse, désir, entretien amoureux aux propos séducteurs qui trompent le coeur des plus sages

Homère, Iliade, XIV, v. 213-215


Aphrodite