Apollon


Fils de Zeus et de Léto (Homère, Hymne à Apollon), jumeau d'Artémis, il naît dans l'île de Délos ("l'apparente") (Callimaque, Hymne à Délos).

Dieu du soleil, de la lumière, de la beauté, de la musique, de la divination.

Il est représenté sous les traits d'un beau jeune homme qui joue de la lyre, appelé Phoïbos ("le Brillant"), l'archer divin (Callimaque,Hymne à Apollon).

Il voyage dans un char tiré par des cygnes chez les Hyperboréens, puis revient en Grèce, à Delphes où il

(le site de Delphes)

s'empare de l'ancien oracle de la Terre en tuant le serpent Python (Ovide, Métamorphoses) qu'il laisse pourrir.

la mort de Python Le meurtre de Python (Fresque de la maison des Vettii à Pompéi).

Pour se purifier de ce meurtre Apollon instaure les Jeux Pythiques. Les pèlerins viennent à Delphes consulter la Pythie (Diodore de Sicile) qui dévoile l'avenir et donne des conseils de sagesse.

Protecteur des troupeaux, il échange ses boeufs avec Hermès contre la lyre et la flûte. (Homère, Hymne à Hermès),

Dieu de la musique, il dirige le choeur des Muses. Il se venge impitoyablement de ses rivaux (il écorche vif le satyre Marsyas et affuble le roi Midas d'oreilles d'âne).

Dieu guerrier, avec son arc et ses flèches il participe au massacre des enfants de Niobé. Il envoie aux Grecs assemblés devant Troie (Homère, Iliade) une épidémie de peste et participe à la bataille.

Très beau, il connaît de nombreuses amours avec des nymphes (Daphné qui sera transformée en laurier, en Grec "daphné"), des mortelles (Coronis (Ovide, Métamorphoses) qui sera la mère d'Asclépios, dieu de la médecine, et Cassandre à qui il apprendra l'art de la divination) et des jeunes gens (Hyacinthos (Ovide, Métamorphoses) qui sera métamorphosé en jacinthe et Cyparissos en cyprès).

Il est honoré dans tout le monde grec, particulièrement à Delphes, à Délos, et en Ionie à Didymes près de Milet.


I Mythes et Mythologie Musée Vivant de l'Antiquité