Médée abandonnée


(On entend au loin des chants en l'honneur du mariage de Jason et de Créuse).

" Je suis perdue, à mes oreilles a retenti leur chant d'hyménée et c'est à peine si moi, je puis croire à un tel malheur ! Quoi, Jason a été capable de cela ? Après m'avoir arraché mon père, ma patrie, mon royaume, il a pu m'abandonner seule sur une terre étrangère, le cruel ! "

Sénèque, Médée,116-120.


Les Argonautes