Récompenses promises par Achille "aux prompts meneurs de chars"

Pour les prompts meneurs de chars, d'abord, il offre un prix magnifique, une captive à emmener, qui sait les travaux impeccables, et un trépied à anses, de vingt-deux mesures : ce sera le lot du premier. Il offre, pour le second, une jument de six ans, encore indomptée, pleine d'un mulet. Pour le troisième, il offre un bassin qui n'a pas encore été au feu, un beau bassin, d'une contenance de quatre mesures, tout brillant neuf ; pour le quatrième, deux talents d'or ; pour le cinquième, une urne à deux poignées, ignorante encore de la flamme.

Homère, Iliade, XXIII, v. 262-271



Après la bataille