La puissance maritime d'Agamemnon

C'est, à mon avis, parce qu' Agamemnon avait alors une puissance maritime supérieure aux autres, et non parce qu'il emmenait les prétendants d'Hélène, liés par les serments faits à Tyndare, qu'il put réunir le corps expéditionnaire (...). A mon avis, c'est à la fois grâce à son héritage ( = les richesses accumulées par ses ancêtres Pélops et Atrée) et parce que, dans le domaine maritime également, il avait pris plus de force que les autres, qu'Agamemnon put - moins par la complaisance que par la crainte - réunir les éléments de son expédition. On voit, en effet, qu'il vint lui-même avec les navires les plus nombreux et en fournit encore aux Arcadiens : Homère l'a marqué, si les indices qu'il fournit peuvent paraître valables. Et de même dans la transmission du sceptre, il nous dit qu'Agamemnon "régnait sur des îles nombreuses et sur tout Argos" : en fait d'îles, sauf celles du voisinage (et celles-ci ne sauraient être 'nombreuses'), il n'en aurait pas eu, lui un continental, sous sa domination, s'il n'avait pas eu, précisément, des forces maritimes d'une certaine importance.

Thucydide, La Guerre du Péloponnèse, 1, IX, 1 et 3-4


Une armée nombreuse, mais sans unité