L'égide d'Athéna


(Cuirasse faite avec la peau de la chèvre Amalthée et qui porte en son centre la tête de la gorgone Méduse ; offerte par Persée, celle-ci a le pouvoir de transformer en pierre tout être qui la regarde)

Autour de ses épaules, elle jette l'égide frangée, redoutable, où s'étalent en couronne Déroute, Querelle, Vaillance, Poursuite qui glace les coeurs et la tête de Gorgo, l'effroyable monstre, terrible, affreuse, signe de Zeus porte-égide

Homère, Iliade, V, v. 738 sqq



Elle a l'égide vénérée, que ne touchent ni l'âge, ni la mort, et dont les cent franges voltigent au vent, les franges tressées, tout en or, dont chacune vaut cent boeufs.

Homère, Iliade, v. 447-449


Athéna