Ulysse, le favori d'Athéna


(Épreuve de course à pied lors des jeux funèbres en l'honneur de Patrocle)

Ulysse court tout contre Ajax. [...] Soudain il prie en son coeur Athéna aux yeux pers : "Entends-moi, déesse, et viens, en ta clémence, prêter aide à mes pieds !" Il dit ; Pallas Athéna entend sa prière : elle assouplit ses membres, ses jambes d'abord puis, en remontant, ses bras. Et, au moment même où ils vont sauter sur le prix, Ajax en courant glisse - Athéna l'a fait trébucher - juste à l'endroit où s'étale la bouse des boeufs mugissants, victimes abattus en l'honneur de Patrocle.

Homère, Iliade, XXIII, v. 763 sqq.


Athéna