L'intelligence de César


A mon avis, c'est le dictateur César qui posséda la vigueur d'esprit la plus remarquable. Je ne veux pas parler ici de son courage [...] mais de la vigueur de son esprit qui lui était propre, et de sa rapidité, prompte comme l'éclair. On dit qu'écrire ou lire, tout en dictant et en écoutant, était une habitude chez lui; ses lettres, qui traitaient de sujets si importants, il les dictait à raison de quatre à la fois.

Pline l'ancien, Histoire naturelle, VII, 25


César (100-44 av. J.-C.)