La guerre civile (50-48).


Les difficultés de la conquête en Gaule avaient porté une atteinte considérable au prestige de César à Rome et, pendant son absence, les liens du triumvirat s'étaient dénoués : Julia était morte, Crassus avait péri dans une expédition contre les Parthes et, surtout, Pompée se rapprochait du Sénat et devenait l'homme fort de Rome, celui sur lequel on comptait désormais pour assurer l'ordre et la sécurité sans toucher à la constitution républicaine. L'ambition forcenée de César ne pouvait s'accommoder d'une telle situation. Il prétend alors briguer le consulat (il pouvait le faire à nouveau, dix ans après son premier consulat) en étant absent de Rome et en restant dans sa province avec son armée. Or la loi exigeait la comparution personnelle des candidats; mais César craignait, s'il rentrait seul à Rome, les attaques de ses adversaires. On enjoint néanmoins à César de licencier son armée et de quitter sa province (janvier 49); César refuse d'obéir et, franchissant le Rubicon (petite rivière au sud de la Gaule cisalpine), il envahit l'Italie.( Lucain, La Pharsale et Suétone, César)

César s'était donc mis en rébellion contre l'État. Avec sa fougue habituelle, il s'élance vers Rome, empêchant, par sa rapidité, la mobilisation du parti adverse. Pompée s'empresse de battre en retraite et de passer en Orient. En deux mois, César devient maître de toute l'Italie. Puis il décide, avant de poursuivre Pompée, de détruire des armées pompéiennes installées en Espagne; il s'empare, après un long siège et une longue résistance, de Marseille (César, Guerre civile et César, Guerre civile), et vient à bout des troupes pompéiennes en Espagne.

Au début de l'année 48 César, nommé consul, franchit l'Adriatique à partir de Brindes, malgré la présence d'une très importante flotte pompéienne. Son armée de vétérans aguerris se heurte à l'armée de Pompée, bien supérieure en nombre mais mal organisée et trop confiante en elle (Plutarque, Vie de César), dans la plaine de Pharsale, en Thessalie. La victoire de César est totale (César, Guerre civile); Pompée s'enfuit en Égypte (César, Guerre civile), où il est assassiné traîtreusement par les Egyptiens.

De la jeunesse à la conquête de la Gaule La conquête de la Gaule De Pharsale à la mort César