Les malheurs des Siciliens


La province de Sicile a été pendant un espace de trois ans ravagée par C.Verrès; il a dévasté les cités des Siciliens, il a fait le vide dans les maisons, il a dépouillé les lieux consacrés : tels sont les dires des plaignants. Ils sont là. Ils portent plainte tous ensemble, les Siciliens; c'est dans ma loyauté - ils la connaissent bien pour l'avoir déjà éprouvée - qu'ils cherchent un refuge, c'est par moi qu'ils vous demandent secours pour eux, à vous et aux lois du peuple romain.

Cicéron, Divinatio in Q. Caecilium, IV, 11


De la naissance au consulat