parmi eux se recrutent les médecins


Clusinius Figulus, le fils d'Urbinia, après la défaite de l'armée où il servait, prit la fuite, fut ballotté entre des fortunes diverses [...] parvint enfin dans sa patrie, et là, il fut reconnu ; à cela Pollion réplique qu'il fut esclave sous deux maîtres à Pisaurum, qu'il eut quelque pratique de la médecine, qu'ensuite, une fois affranchi, il se mêla à une troupe étrangère d'esclaves à vendre et lui demanda à lui-même, Pollion, de l'acheter et d'en faire son esclave.

Quintilien, Institution oratoire, VII, 2, 26


retour à la fiche affranchis