Caprice du Prince


Certains prétendent que cette extrême cupidité était dans sa nature et citent le reproche d'un vieux bouvier, qui, ne pouvant malgré toutes ses supplications obtenir de lui, après son élévation au trône, la liberté à titre gratuit, s'écria : " le renard change de poil, mais non de moeurs."

Suétone, Vespasien, 16


retour à la fiche affranchis