Avant Chéronée : la prise d'Élatée en Phocide


“C'était le soir; on vint annoncer aux prytanes l'occupation d'Élatée. Après cela, les uns, aussitôt, se levant au milieu de leur dîner, chassaient les gens des boutiques de l'agora [...] pendant que les autres convoquaient les stratèges et appelaient le trompette, et toute la ville était remplie d'affolement. Le lendemain, dès le jour, les prytanes convoquaient le Conseil, [...] puis, quand le Conseil fut arrivé, que les prytanes eurent fait connaître les nouvelles [...] et présenté leur informateur, quand celui-ci eut parlé, le héraut demanda : “Qui veut prendre la parole ?” On ne voyait s'avancer personne. Le héraut répéta plusieurs fois sa question; néanmoins on ne voyait toujours se lever personne. Et pourtant tous les stratèges étaient là, tous les orateurs; et la patrie appelait l'homme qui parlerait pour son salut. [...] Ce moment, ce jour appelait un homme qui non seulement fût dévoué et riche mais qui eût suivi les événements depuis le début et eût réfléchi consciencieusement aux motifs et au but des actes de Philippe. [...] Il parut, cet homme, ce jour-là : c'était moi.”

Démosthène, Sur la couronne, 169-173, passim


En pleine action