Prière d'un père


Avant de partir au combat, Hector vient faire ses adieux à son épouse Andromaque. Près d'elle se trouve la nourrice qui tient dans ses bras leur fils, le petit Astyanax. Hector ôte d'abord son casque pour ne pas effrayer l'enfant.

 Après quoi, il prend son fils, l'embrasse, le berce dans ses bras et dit, en invoquant Zeus et les autres dieux :

"Zeus ! et vous tous, dieux ! permettez que mon fils, comme moi, se distingue entre les Troyens, qu'il montre une force égale à la mienne et qu'il règne, souverain à Ilion ! Et qu'un jour on dise de lui : "Il est encore plus vaillant que son père", quand il rentrera du combat !"

 Homère, Iliade VI, 470-480


l'éducation homérique