La prise de la toge virile


La cérémonie a lieu aux fêtes de Liber, le 17 Mars. D'abord, dans la maison, le garçon consacre aux dieux lares les insignes de son enfance, la bulle et la toge prétexte, en présence de son père. Puis il fait un sacrifice aux dieux de la maison. Ensuite il se rend, accompagné de son père et de toute la famille, ainsi que des amis et des clients de son père, sur le Capitole. Le lieu est significatif, c'est Jupiter, dieu de la collectivité civique, qui le reçoit. La Ville est en fête, sillonnée par tous les cortèges familiaux qui escortent les jeunes gens dont c'est le grand jour. De vieilles femmes vendent dans la rue des gâteaux particuliers à base de miel. Elles ont avec elles des petits foyers portatifs. Quand quelqu'un achète un gâteau, une partie est offerte sur ce foyer à Liber.

Florence Dupont, Le citoyen romain sous la république, III, 4


L'EDUCATION DANS L'ANCIENNE ROME