Hadrien et les esclaves



Il interdit aux maîtres de mettre à mort leurs esclaves et décida que les esclaves qui l'auraient mérité seraient condamnés par des juges. Il interdit de vendre à un souteneur ou à un maître de gladiateurs un esclave ou une servante sans motif valable. (...) Il supprima les ergastules pour les esclaves et les affranchis. (...) Si un maître était tué dans sa propre maison ; il décida que la torture ne serait pas appliquée à tous les esclaves mais seulement à ceux qui, s'étant trouvés à proximité du lieu du crime, auraient pu en avoir connaissance.
Histoire Auguste, Vie d'Hadrien, XVIII,7,8,9,10 ,11 passim
Traduction André Chastagnol (Bouquins)

Statut des esclaves