Faunus


Son nom est apparenté au verbe favere, être favorable. Faunus = "qui favet", celui qui est favorable. Originaire de Rome même (Palatin?). Divinité très ancienne, indigène. Selon une légende antique, fils et successeur de Picus, très ancien roi des Aborigènes, première population du Latium. Selon une légende tardive, il serait fils de Circé et de Jupiter.

Protecteur des troupeaux et des bergers. Personnage à transformations : a perdu son caractère divin pour devenir un simple roi du Latium, avant la venue d'Enée et des Troyens. A accueilli Evandre (Ovide, Les Fastes) dont le nom signifie "homme bon", originaire d'Arcadie (Grèce, centre du Péloponnèse) et permis aux immigrés arcadiens de s'installer sur le sol romain (Légende). Faunus retrouve son caractère divin dans les Fauni, divinités des champs et des forêts, compagnons des bergers. Rend des oracles.

Son domaine: le Palatin et les environs immédiats (Ile Tibérine) (Ovide, Les Fastes). On lui sacrifie des animaux (chèvres). (Ovide, Les Fastes). Très anciennement, la procession des Luperques a lieu en son honneur : des jeunes gens courent à travers la ville revêtus d'une simple peau de chèvre. (Ovide, Les Fastes) Ils flagellent les femmes qu'ils rencontrent avec une lanière de cuir frais (Rite de fécondité). Identifié à Pan (Ovide, Les Fastes). Pour les Fauni, les satyres grecs, représentés comme des êtres mi-hommes, mi-chèvres (cornes et sabots de chèvres).

I Mythes et Mythologie Musée Vivant de l'Antiquité