L'empereur Néron


Il joua aux dés quatre cent mille sesterces par point.

Suétone, Néron, 30

N.B. Quoique, à différentes époques, on ait émis des pièces de monnaie d'abord en argent puis en cuivre, qui portaient ce nom, le sesterce ( sestertius), l'unité monétaire des Romains, est essentiellement une monnaie de compte C'est en sesterces qu'on évalue les fortunes des particuliers. Il est hasardeux, sinon impossible de donner l'équivalent en francs actuels d'une somme exprimée en sesterces Il n'en reste pas moins que quatre cent mille sesterces est une somme très considérable


Jeux et distractions privés