des exercices physiques


Martial fait cadeau à un ami d'une couverture de laine grossière destinée à le protéger du froid après des exercices physiques violents

Soit que par la lutte tu dégages ton épiderme de l'onctueux céroma ( = mélange d'huile et de craie dont les athlètes enduisaient leurs membres ), soit que tu manies le trigon attiédi par le toucher, soit que dans la poussière soulevée ta main cherche à saisir l'harpastum, soit enfin que tu renvoies de côté et d'autre la masse légère comme plume du flasque follis, soit que tu aspires à vaincre à la course les pieds légers d'Athas (coureur inconnu), elle empêchera le froid pénétrant de s'insinuer dans tes membres humides de sueur [...].

Martial, Epigrammes IV, 19

N.B. : le trigon, l'harpastum, le follis sont trois sortes de balles différentes


Jeux et distractions privés