des exercices physiques


Atticus [...], c'est à toi que s'attachent respectueusement les fidèles de la Minerve d'Athènes, c'est toi que les amis des loisirs cloîtrés (= les gens studieux), que tous les philosophes chérissent ; tandis que les autres jeunes gens sont courtisés par le maître de boxe à l'oreille broyée et que le masseur malpropre rafle grâce à eux une fortune dont il n'est pas digne. On ne voit ni la paume, ni le ballon, ni la pelote rustique (= petite balle garnie de duvet et enduite de cuir, de taille intermédiaire entre le trigon et le follis) te préparer aux bains chauds, non plus que les coups d'une épée émoussée contre un poteau sans défense ; tu n'étends pas des bras arqués enduits d'une pommade visqueuse, tu ne t'élances pas non plus de côté et d'autre pour saisir au vol l'harpastum poudreux [...],

Martial, Epigrammes, VII, 32


Jeux et distractions privés