Jeu de ballon


C'est un ballon à qui le poète prête la parole

"loin d'ici jeunes gens ! Un âge moins violent me convient : c'est au ballon que les enfants doivent jouer. au ballon les vieillards".

Martial, Epigrammes XIV, 47

N.B. il s'agit ici du ballon léger, le follis.


Jeux et distractions privés