Tibère s'est abstenu souvent

Parcimonieux et avare [...] il ne donna point de spectacles. Il assista même très rarement à ceux que donnaient les autres, par crainte qu'on ne lui demandât quelque faveur, surtout depuis qu'il avait été obligé d'affranchir le comédien Actius

Suétone, Tibère, 46-47



Attitude des Romains à l'égard des spectacles