les spectateurs étaient exposés à un grand danger

Que les spectateurs fussent exposés à un grand danger, plusieurs textes l'attestent.

Le théâtre de Curion

Le peuple romain, qu'il faisait ainsi tourner, y courait lui-même plus de dangers que les gladiateurs. [] Voilà donc le peuple romain tout entier, comme s'il était embarqué sur deux vaisseaux, qui, soutenu par deux pivots, assiste au spectacle de ses propres dangers de mort, destiné qu'il est à périr si un mouvement quelconque fausse ces machines...

Pline l'Ancien, Histoire Naturelle, XXXVI, 116


Les Lieux où se déroulent les spectacles