Répartition des spectateurs

Les autorités ont pris à plusieurs reprises des décrets pour attribuer les places dans les lieux de spectacle (cirque, théâtre, amphithéâtre), les spectateurs prenant des libertés avec la réglementation.

Il régnait dans les spectacles la confusion et le sans-gêne le plus complets : Auguste y introduisit l'ordre et la discipline. [] Il fit décréter par le sénat, que, pour tout spectacle public donné en quelque lieu que ce fût, le premier rang de banquettes devait être réservé aux sénateurs, et défendit qu'à Rome les ambassadeurs des nations libres ou alliées prissent place dans l'orchestre, parce qu'il s'était aperçu que leurs délégations comprenaient même des affranchis. Il sépara les soldats du peuple. Il assigna aux plébéiens mariés des gradins spéciaux, aux jeunes gens vêtus de la prétexte, un secteur particulier, et celui d'à côté, à leurs précepteurs ; il interdit les places du milieu - à tout spectateur vêtu de sombre.

vêtu de sombre , c'est-à-dire portant sur sa toge blanche une sorte de manteau noir grossier appelé lacerna

Suétone, Auguste, XLIV


Les Lieux où se déroulent les spectacles