Attrait des spectacles sur les Romains

Ce passage témoigne de l'extraordinaire attrait qu'exerçaient les spectacles sur les Romains et du goût qu'éprouvaient certains à y participer.

Les jours de spectacle, il fit placer des gardes dans la ville, pour qu'elle ne devînt pas la proie des voleurs, vu qu'il n'y restait presque personne. Dans le cirque, il produisit des conducteurs de chars, des coureurs, des bestiaires, quelquefois même recrutés parmi les jeunes gens les plus nobles.[…]
I1 fit quelquefois aussi participer même des chevaliers romains aux représentations théâtrales et aux combats de gladiateurs, tant qu'un sénatus-consulte ne l'eût pas interdit.

Suétone, Auguste, XLIII


Les participants