L'initiation

Dans les cultes extatiques, les mystères, celui qui voulait devenir initié avait pour but final l'expérience du divin ; dans la magie l'initié poursuit non un but désintéressé mais pratique. La plupart des textes des papyrus semblent destinés à un individu qui en fera usage pour ses seuls buts personnels. D'autre part, dans les cultes à mystères une seule initiation suffit pour transformer un individu ordinaire et l'intégrer au groupe des mystes (= initiés). Dans la magie, au contraire, outre un rituel de départ qui transforme un laïc en magicien, on trouve toute une gamme de rituels qui donnent à un magicien des pouvoirs encore supérieurs. Le plus important consiste à s'acquérir un parèdre, un assistant surhumain, voire divin, qui lui permettra d'exercer la divination et l'envoi de rêves (Papyrus Grecs Magiques).


La magie dans l'antiquité