Un amant bien déçu...

Malgré mes désirs [...] je suis demeuré comme un tronc sans vigueur, comme un poids mort, comme l'image d'un homme, et l'on pouvait douter si j'étais un corps ou une ombre [...] Est-ce un poison thessalien qui ensorcelle mon corps et le paralyse ? Est-ce un charme, un philtre qui, pour mon malheur, produisent cet effet malfaisant ? ou bien une magicienne a-t-elle écrit mon nom sur de la cire rouge et une mince aiguille est-elle enfoncée dans mon foie ? Cérès, frappée par un enchantement, n'est qu'une herbe vide et stérile ; on voit se tarir les eaux d'une fontaine, frappée par un enchantement ; des incantations détachent les glands du chêne, le raisin de la vigne, et font tomber les fruits sans que l'arbre soit secoué. Qui empêche les arts magiques d'engourdir aussi la vigueur ? Peut-être est-ce la cause de mon impuissance. [...] À quelles formules de prières, à quels voeux nouveaux recourir aujourd'hui?

Ovide, Amours, III, 27sqq.


Deuotio et defixio