L'anti-sortilège

HERMÈS :"Où vas-tu, malheureux ? [...] chez Circé, où tes gens, transformés en pourceaux sont maintenant captifs au fond des soues bien closes ? tu viens les délivrer ? tu n'en reviendras pas, crois-moi : tu resteras à partager leur sort... Mais je veux te tirer du péril, te sauver. Tiens ! C'est l'herbe de vie ! avec elle, tu peux entrer en ce manoir, car sa vertu t'évitera le mauvais jour. Et je vais t'expliquer les desseins de Circé et tous ses maléfices. Ayant fait son mélange, elle aura beau jeter sa drogue dans ta coupe : le charme en tombera devant l'herbe de vie que je vais te donner.

Homère, Odyssée, X, 281-292



les pratiques de la magie dans la littérature grecque