Les miracles des magiciennes thessaliennes

Le charme des Thessaliennes a fait couler dans des coeurs insensibles un amour contraire aux destins et des vieillards austères ont brûlé de flammes illicites. Et les philtres nuisibles n'ont pas seuls cet effet ; [...] l'esprit, sans qu'aucun poison absorbé l'ait infecté de son virus, périt sous les incantations. Ceux que n'enchaînent ni les liens du lit conjugal ni la puissance d'une beauté séduisante subissent l'attraction des fils tordus par un fuseau magique7. La succession des événements cesse, et le jour que diffère une longue nuit hésite à venir ; l'éther n'obéit plus à la loi, et sous l'incantation l'actif univers s'engourdit. [...] Au milieu du calme des vents la mer s'enfle ou au contraire, sur l'ordre de ne pas sentir les tempêtes, elle se calme en dépit de l'agitation du notus ; [...] au haut d'une roche abrupte, le torrent est resté suspendu et le fleuve remonte la pente. [...]monts, abaissant leur sommet, étalent leur chaîne, l'Olympe voit au-dessus de lui les nuages et sans un rayon de soleil, au coeur de l'hiver, les neiges de Scythie fondent. [...] Que signifie cette peine que prend le Ciel de suivre les incantations et les herbes, cette crainte de les dédaigner ? quels pactes ont échangés les dieux pour être ainsi liés ?

Lucain, Pharsale, VI, v. 452-494 passim


7 Il s'agit du rhombe



Les pratiques de la magie dans la littérature latine