Méduse


C'est la plus connue et, avouons-le, aussi la plus répugnante des soeurs Gorgones. Elles habitent, paraît-il, quelque part dans l'extrême occident. Elles sont filles de Phorcys et Céto, des divinités marines. Méduse, la cadette, est mortelle, alors que ses soeurs Sthéno et Euryalé sont immortelles.

Des êtres aussi hideux que les Gorgones ne pouvaient que répandre la terreur parmi tous, humains et même dieux : il n'est donc pas étonnant que Persée ait reçu la mission de tuer Méduse. Ce qui est en revanche merveilleux, c'est la façon dont il s'y prit: sur les conseils d'Athéna, (Pindare, Pythiques) il se munit de sandales ailées offertes par Hermès et d'un bouclier parfaitement poli, et c'est en regardant dans ce bouclier comme dans un miroir qu'il trancha la tête de Méduse, car, ne l'oublions pas, le regard de cette aimable bête pétrifiait (au sens propre!) quiconque la regardait.

Du cou tranché de Méduse enceinte des oeuvres de Poséidon sortirent Pégase et Chrysaor. Ce dernier engendrera Géryon et Echidna, d'autres monstres de la lignée.

L'apparence des Gorgones laisse loin derrière les pauvres dragons de nos contes : on les représente avec la tête entourée de serpents; leur bouche est munie de fortes défenses de sanglier; leurs bras sont de bronze, et des ailes d'or leur permettent de voler. Enfin, leurs yeux transforment en pierre celui qui les regarde! (Pindare, Pythiques)

I Mythes et Mythologie Musée Vivant de l'Antiquité