Typhée l'impétueux


Et j'ai senti aussi la pitié me prendre le jour où j'ai vu le fils de la Terre, jadis habitant des grottes ciliciennes, monstre terrible à cent têtes, Typhée l'impétueux, dompté par la force. Il s'était dressé contre tous les dieux sifflant l'effroi par sa terrifiante mâchoire ; de ses yeux jaillissait en éclairs une lueur d'épouvante, qui disait son dessein de renverser par violence le pouvoir de Zeus. Mais sur lui vint le trait vigilant de Zeus, la foudre qui s'abat dans un souffle de feu : elle le fit choir du haut de ses vanteries superbes. Atteint en plein coeur, il a vu sa force mise en poudre, anéantie par le tonnerre. Et maintenant, corps étalé inerte, il gît près d'un détroit marin, comprimé par les racines de l'Etna, tandis qu'aux haut de ses cimes Héphaïstos installé frappe le fer en fusion. C'est de là qu'un jour jailliront des torrents de feu, qui iront dévorer de leurs dents sauvages les guérets féconds des plaines de Sicile - si puissant sera le courroux bouillonnant que, dans les traits brûlants d'une insatiable tempête de feu, Typhée exhalera encore, tout carbonisé par la foudre de Zeus!

Eschyle, Prométhée enchaîné, v. 351 sqq


Typhon