Les neuf Muses

Elles prenaient la route de l'Olympe, faisant fièrement retentir leur belle voix en une mélodie divine ; et autour d'elles, à leurs hymnes, résonnait la terre noire ; et sous leurs pas, un son charmant s'élevait, tandis qu'elles allaient ainsi vers leur père, celui qui règne dans l'Olympe. [...] Et c'est là ce que chantaient Clio, Euterpe, Thalie et Melpomène, Terpsichore, Érato, Polhymnie, Uranie, et Calliope enfin, la première de toutes.

Hésiode, Théogonie, v. 65-79


Les Muses