Clio

Quel homme ou quel héros sur la lyre ou sur la flûte perçante entreprends-tu de célébrer, Clio ? quel dieu ? De qui l'écho enjoué redira-t-il le nom, ou dans les contrées ombreuses de l'Hélicon, ou bien sur le Pinde ou l'Hémus glacé, lieu d'où les forêts suivirent à l'aventure l'harmonieux Orphée, qui, par l'art maternel (1) , suspendait la course emportée des fleuves et l'agilité des vents et avait des caresses dans ses cordes sonores pour donner des oreilles aux chênes et les conduire avec lui.

Horace, Odes, I, 12, v. 1-12

(1)Il était fils de Calliope et d'Apollon.


Les Muses