Polymnie

Vous demandez d'où le mois de mai tient, à mon avis, son nom ? Je n'en perçois pas bien clairement la raison. [...] Parlez, vous qui occupez les sources de l'Hippocrène Aganippide traces charmantes du cheval de Méduse ! Les déesses furent en désaccord ; Polymnie commence la première ; les autres font silence et recueillent ses paroles : "quand après le chaos [...] l'ensemble de la création prit des formes nouvelles, la terre s'affaissa sous son propre poids et entraîna la mer, mais le ciel fut porté vers les régions supérieures en raison de sa légèreté. [...] Souvent Téthys fut reléguée au dernier rang jusqu'au moment où Honneur et lapaisible et pudique Révérence s'unirent par des liens légitimes. Telle fut l'origine de la déesse Majesté (1)."

(1) d'où Polymnie fait venir le nom du mois de mai.

Ovide, Fastes, v.1-26


Les Muses