Ambition d'Isocrate

Pour ma part, j'ai deux raisons de consacrer le plus de temps à cela (=instruire les Grecs sur les points en litige : cf 18) : avant tout afin d'obtenir un résultat et d'arrêter notre rivalité mutuelle pour faire en commun la guerre aux barbares.

Isocrate, Panégyrique,19

Que nul d'ailleurs ne me croie trop chagrin parce que j'ai assez âprement rappelé ces souvenirs après avoir dit au début que mon discours tendrait à la réconciliation. Ce n'est pas pour attaquer devant les autres la cité des Lacédémoniens que j'ai parlé de la sorte, mais pour leur faire abandonner d'eux-mêmes cet état d'esprit, dans la mesure où la parole a ce pouvoir.

Isocrate, Panégyrique, 129


PANÉGYRIQUE