Platées

[Après avoir été tentés de se replier égoïstement dans le Péloponnèse], les Lacédémoniens vinrent au secours des Athéniens à Platées. La plupart des alliés avaient quitté leurs rangs pendant la nuit, effrayés par le nombre de nos adversaires. Les Lacédémoniens et les Tégéates mirent en fuite les Barbares, tandis qu'avec les Platéens nous triomphions de tous les Grecs qui avaient désespéré de la liberté et accepté la servitude. Dans cette grande journée, nos ancêtres couronnaient dignement leurs précédents exploits : ils avaient assuré la liberté de l'Europe, donné dans toutes les rencontres la preuve de leur héroïsme, seuls ou avec d'autres, sur terre et sur mer, contre les Barbares et contre les Grecs. Tous, alliés et adversaires, les jugèrent dignes de l'hégémonie.

Lysias, Oraison funèbre, 44-47 passim


La deuxième guerre médique