Ostracisme de Thémistocle

Thémistocle fut l'objet de violentes attaques de la part de ses ennemis, qui étaient nombreux. Par son attitude, il donnait prise aux critiques et aux calomnies qu'accueillaient volontiers, selon Plutarque, ses concitoyens jaloux de sa gloire.

Les Athéniens, donc, pour rabattre la considération et l'autorité dont il jouissait, le bannirent par l'ostracisme, comme ils avaient coutume de le faire pour tous ceux qui leur étaient à charge à cause de leur puissance et dont ils pensaient qu'ils s'élevaient trop au-dessus de l'égalité démocratique. Car l'ostracisme n'était pas une punition, mais un moyen d'apaiser, de soulager cette jalousie qui se plaît à abaisser les hommes trop élevés et qui exhale sa malveillance en les frappant ainsi d'indignité.

Plutarque, Vie de Thémistocle, 22


OSTRACISME